triathlète amateur

Ma photo

Cuisinier à la Région Alsace au Lycée Robert Schuman à Haguenau et à ses heures perdues passionné par le triathlon

samedi 12 septembre 2015

Vichy, Ça Passe ou..... PAS.. !!!

Après quelques jours de repos fin juillet, suite à mes petits soucis de Bousole en Suisse nous avons décidé avec Stéphane d'essayer de rattraper le coup sur l'Ironman de Vichy le 30 Août.
L'Objectif est clair la Qualification 2016 pour KONA, mais aussi de enfin faire cette saison 2015 une course pleine histoire de reprendre un peu de CONFIANCE.
Bon 30j pour récupèrer et assimiler les charges proposées par le COACH, mais surtout se préparer autant mentalement que physiquement à une nouvelle journée GALÈRE.... 2 IRONMANS en 2 MOIS .... Perso
ça laisse songeur.

Juste le temps de dire Oufffff, quelques séances spécifiques plus tard et nous voilà déjà arrivés à la semaine d'affûtage tant attendue..... ou PAS.... !!!
Débarquement sur Vichy le mardi apparemment 1 semaine de grand beau temps nous sera fournis avec le séjour et cerise sur le gâteau dimanche est annoncé CANICULAIRE.
Bien installés au calme les dernières petites séances passent plutôt bien mais plus important encore la récupération se fait vraiment au mieux, grâce à la logistique du VCE / VCE TRIATHLON et ma famille.
Côté IRONMAN, c'est une grosse Organisation qui se prépare dés qu'on va faire un tour dans Vichy on se rend vite compte que ça va être du très LOURD, et que les gars présent sont pas venu enfiler des perles......
Le site est au TOP là aussi du LOURD, l’accueil je vous en parle même pas.... Allez SIIIIIIII .... Des bénévoles encore plus au taquet que les athlètes, limites des professionnels, c'est RODÉ, PRÉCIS, et EFFICACE.
Des créneaux piscines réservés aux triathlètes et compris dans notre accueil d'avant course... Et CA mérite d'être préciser dans une piscine digne de ce NOM on est loin des PATAUGEOIRES proposées
toute la saison par la ville de Strasbourg où tu passes ton temps à te nager dessus.....
VICHY est vraiment bien parti pour s'inscrire comme une GROSSE ÉPREUVE IRONMAN.



Tout arrive très vite, de bonnes nuits de sommeil au vert et il faut déjà penser à récupérer son dossard, poser son vélo, prendre du Smecta ( je vous épargne les détails.... )
Les bonnes impressions se confirment c'est vraiment une organisation de PROS dignes des des organisations de KONA, ou MONT TREMBLANT c'est vous dire à quel point c'est au TOOOP en Auvergne ils savent recevoir.
On est pas encore le jour de course et il y a déjà une ambiance de DINGUE on a limite pas envie de rentrer mettre les jambes en l'air pour récupérer, enfiler les produits COMPRESSPORTS qui sont une nouvelle fois un ATOUT de CHOC et de CHARME je ne les ai pas quitter de la semaine .... Enfin un peu quand même.
Bon, fini de faire le malin sur les réseaux sociaux.... Affaires préparées dans leurs sacs respectifs, direction le parc à vélos pour y laisser mon fidèle compagnon pour la nuit. On va encore passer un long moment demain sur mon CANNONDALE SLICE préparé par CYCLES PIERRE BOUXWILLER je l'aime beaucoup ce petit SLICE mais on va tâcher de se voir le moins possible ..... ou PAS... !!!

On rentre une dernière fois les pattes en l'air, la soirée se passe aux mieux mes proches sont là pour me faciliter les choses, ils préparent le plan de guerre du lendemain.
Moi je prépare ma tenue de lumière du VCE TRIATHLON hâte d'y être, hâte de revêtir mon Casque de Combat mon WINGSPAN de RUDDY PROJECT.
Allez hop au lit pour une bonne nuit de repos ..... ou PAS.... !!!

BIM réveil 4h45 c'est vraiment.... Juste PFFFFFFF.... !!! En plus j'ai TROOOOP mal dormi BREF....
Ambiance tendu mais studieuse direction le parc pour 5h30.
L'Ambiance des matins d'IRONMANS reste particulière tout se mélange dans nos têtes, un cocktail assez subtil entre excitation, Stress et PEUR.
Car oui même après plusieurs FINISH LINE à mon actif cette "PUTAIN" de distance fou les BOULES.
Tout est prêt... Mes bidons D' HYDRENERGY 4 de chez AFFYSPORT sont remplis, mon Shake ENERGYDIET à été avaler... Allez on y croit, on y va... Direction l' Allier avec mes 2000 copains du
jour, dernier pipi dans la combi et c'est PARTI.

Natation, comment dire .... Compliquée, mon premier vrai départ triathlon cette saison, je me suis fait coincer et bastonner dans tous les sens. ENFIN après l'Australienne  je peux poser ma nage après avoir remis mes lunettes perdues suite à un plongeon à inscrire dans les GRANDS louper du SNH heureusement que RAPH n'a pas vu cette prestation...
Bref oufffff j'arrive à nager économique je pense à tout le travail effectué, les conseils de mes poissons pilots du SN HAGUENAU et de notre Coach RAPHAEL PANTELLA.
Une nouvelle fois natation où je peux "GÉRER" et ne pas être dans le dur du début à la fin et pouvoir sortir de l'eau avec des jambes peu entamées..... Ce qui prouve à quel point le travail dans mon CLUB NATATION de HAGUENAU a été bénéfique et je peux vous assurer que cela change totalement mes conditions de course.
J'en ai chier toute l'année face à des jeunes espoirs de la natation RÉGIONALE que ce fut dur mais
aujourd'hui que c'est BON.
Je sort de l'eau en 1h00 pour apparemment plus que prévu, plus de 4000 à vichy 3800m c'est trop facile alors.... Jusqu'ici on est dans les clous, on est BIEN .... ou PAS... !!!

C'est parti vélo récupérer Hop va falloir envoyer ....
Après quelques minutes de coups de pédales je me rend compte que le niveau est très dense, le peu de difficultés proposées par le parcours du jour va permettre à tout le monde de faire un bon vélo.... Il va donc falloir que j'élevé mon niveau pour rester compétitif et je prend donc le risque de partir sur des bases plus hautes que prévu. Je rattrape beaucoup de monde et quelques groupes commencent à se créer, et je prend le temps de faire part aux arbitres de mon énervement face à ces PETITS COQUINS mais je n'ai pas vu grand monde dans les penalty box DOMMAGE... Beaucoup de cartons auraient dus être sortis.
Premier 90 km passé en 2h19 et je me rend vite compte que le 2ème tour sera d'un tout autre "CALIBRE" un sacré vent se mêle à la fête et va rendre la partie de bicyclette de suite plus compliquée. Plus que jamais je reste concentré sur mon effort, mon alimentation et ma gestion de course.
En général on dit que la course commence sur le marathon mais à VICHY, elle commence ICI sur le vélo.
SLICE posé en 4h53, mission accomplie.... Les jambes piquent un peu mais on continue à y croire reste un MARATHON à placer. Ça passe ou.... PAS ... !!!



C'est parti pour une petite course à pied que je décide de gérer suivre à la lettre les indications de mon COACH STÉPHANE PALAZZETTI et ne pas tenter de partir plus vite car aujourd'hui il fait très chaud. Je prend direct un rythme qui le va bien dans les parties à l'ombre, le vent continu même en CAP à faire ses
dégâts ... Je sens direct au premier tour que une nouvelle fois aujourd'hui la gestion, la  concentration sera très importante.
Je reste attentif aux indications de course pour ne pas faire d'erreurs d'alimentation mais surtout d'hydratation les longues parties en plein soleil vont être, on peut le dire "TENDU",  je sais pas combien de litres de flotte sont passées sur ma tronche.... Aujourd'hui cela me parait vital.
Les tours passent et se ressemble vers le milieu du 3ème tout devient de plus en plus dur, l'envie de se faire mal, de souffrir commence à manquer je ne pense qu'à une chose la FIN, la FIN de cette course, la FIN de cette longue journée, la FIN de la saison.....
Je n'en peu plus, la tête lâche j'en ai marre, je souffre, j'ai mal partout et j'ai très chaud.
Ce 3ème tour est un véritable chantier physique et mental.... BORDEL il m'en reste encore 1. Je passe  l'aire d'arrivée, j'entend BIMBO qui m'annonce que les premiers viennent d'en finir en un peu plus de 8h30 .... Et la..... Je calcul ( Ouiiii j'y arrive encore.) je réalise que je suis à 8h20 de course, qu'il me reste 10 km ...... Et la je prend conscience qu'il y a réellement une grosse performance à réaliser.... Au tour de PIPO de me confirmer l'information..... Plus besoin de calculer j'ai 50 min pour boucler ce PUTAIN de dernier tour..... ou PAS.... !!!
Je me suis vraiment mis au taquet sur ce Last Lap car apparemment j'ai dépassé, croisé beaucoup de personnes et j'ai juste rien capté.... J'ai entendu beaucoup d'encouragements mais impossible de savoir ou, qui, quoi, comment Nonnnnnn je ne révise pas mes cours de grammaire mais je suis simplement au RADAR...... Je sens qu'un 9h15 est accessible voir même mieux, je ne fais que 2 choses... Le "JOB" au ravito, et courir enfin j'essaye.
Enfin au loin j'aperçois le dernier pont, reste 1 ravito et donc environ 3km bon là c'est la FIN.
Je fais quoi ??? Je profite !!! Je me met en VRAC ??? !!! Au final je ne peux même pas vous dire ce que j'ai choisi tant j'étais à bout.
Ce que je peux vous confirmer c'est que je fini totalement RINCER mentalement et physiquement avec une sensation d'accomplissement, le JOB à été fait..... BORDEL 9h11 - 20ème au Scratch, et accrochez vous bien 8ème  groupe d'âge (euhhhhhhh la oui y a du lourd en 30-34)
J'ai du mal à réaliser la journée que je vient de passer, toutes ces souffrances qui disparaissent, tout s'arrêtent d'un seul coup au moment ou je retrouve mes proches, ma famille, limite mon STAFF tant ils ont été investit cette saison à chaque déplacement. Ils sont heureux, encore plus que moi, ils me félicitent et me confirment que j'ai fais une course énorme....


Ouiiiii, Nonnnnn attend mais OUIIIIII et là relachement total, je réalise ou PAS mais en tout cas je CHIALE comme un GOSSE..... !!! Point.... Journée fini y a plus rien à DIRE.



Vichy ça PASSE ou ça CASSE je vous laisse JUGE...... !!!!
En tout cas pour la Qualification pour KONA ça passe ..........   PAS.

Merci pour TOUT le soutient reçu ces derniers temps.





A Bientot les Rigolos ... !!!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire