triathlète amateur

Ma photo

Cuisinier à la Région Alsace au Lycée Robert Schuman à Haguenau et à ses heures perdues passionné par le triathlon

vendredi 24 juillet 2015

ZURICH... Et de 5, Mais aussi La GAFFE de l'année.


Avant de commencer mon récit, je me dois de vous adresser un énorme remerciement car ces dernières semaines VOUS avez été très nombreux (de plus en plus chaque semaines) à suivre mon quotidien, à me soutenir Via ma "CAGNOTTE" ou par messages divers.

https://www.leetchi.com/c/projets-de-alex-klein

J'ai de nombreux retour positifs au sujet de mes actions pour vous faire partager ma passion et j'en suis vraiment satisfait car cette saison je tenais avant tout à PARTAGER.... Partager mon expérience, vous conseiller ou simplement vous écouter que ce soit lors d'échanges virtuels ou bien au bord d'une gravière ou d'un bassin. Ces moments sont important, car on ne prend que troooop peu de temps dans nos quotidiens à partager et écouter.
Merci aussi de faire CONFIANCE à mes partenaires, lorsque je vous conseille leurs services, leurs produits de grande qualité car eux aussi (pour la plupart) m'accompagnent depuis mes débuts. Ils ont su me faire CONFIANCE.... Je vous assure qu'ils méritent la VOTRE.

Passons à ma balade ZURICHOISE et a cette nouvelle expérience Sportive. Étant en vacances j'avais décidé il y a un moment déjà de prendre le temps de profiter de la Suisse accompagné de BIMBO et GWENN.
Arrivée le lundi et direct à la fraîche.... à 7h du mat première natation..... BORDEL le Lac est comment dire CHAUD une vrai "SOUPE" ça s'annonce bien.
Place à la reco vélo en voiture pour me faciliter mes futures séances où il me faudra être concentré sur le POWER2MAX. Et là ben c'est le bordel, marquage au sol quasi effacé et quand il y en a encore des visibles ils sont si bien cachés qu'il faut limite s'arrêter prendre un café pour les trouver..... On est pas à Nice ou Aix ou toute l'année tu peux aller t'amuser sur les Reco, un peu limite pour une ORGA type IRONMAN à une semaine de l'échéance.

Allez on se dirige vers notre campement de la semaine histoire de se mettre en place et aller trottiner un peu. Logement situé à plus de 1000m d'altitude petit village de montagne AMDEN au bord d'un magnifique lac..... Qui lui est très très frais.Le coin et l’accueil simplement super, TOUT est réunis pour passer une dernière semaine d'affûtage dans les meilleures conditions.
L'ambiance est bonne, les dernières séances passent plutôt bien, la récupération est optimisée au maximum grâce aux produits COMPRESSPORT, une hydratation avec AFFYSPORT H4 pour refaire le plein d'énergie ainsi que de minéraux et à la Balnéothérapie dispo sur place.
Bien occupé par les séances de mon Coach Stéphane PALAZZETTI, bien accompagné les journées passent à une vitesse et arrive déjà le jeudi. Allez hop direction l'organisation pour récupérer tout ce qu'il me faut pour être au TOP dimanche, petit tour sur l'expo récupérer des gels GU, et faire un coucou à nos amis de COMPRESSPORT SWITZERLAND vraiment sympa mais je retourne vite fait dans la montagne me mettre au calme avec mes 2 POMPOM GIRLS.
A partir de maintenant tout va très vite la semaine d'un IRONMAN.... Affaires à préparer, vélo à finaliser, tout bien contrôler, derniers TEST, préparations des sacs transition, préparation du PIC NIQUE de ma longue journée de dimanche, Briefing de course, PastaParty et voilà arrive déjà le SAMEDI.
SAMEDI..... !!!! C'est dépose Vélo.... Là on y est... On est en plein dedans c'est déjà un avant goût de l'intensité qu'il y aura demain au réveil.
Le SLICE de CANNONDALE régler au TOP par Cycles Pierre BOUXWILLER est en place.... Le WINGSPAN de RUDYPROJECT bien au chaud dans son sac transition, les ADIOS de ESPACE MARATHON STRASBOURG prête à faire 42km....
Mais Samedi c'est aussi et surtout l'arrivée du reste de l'équipe qui sera là demain pour soutenir lors des longs moments de solitude en prévision sur le marathon.

3h30 BIM ca pique.... !!! Petit déjeuner vite avaler, préparation de mes bidons de HYDRENERGY, FULLLEGS en place, la tenue de lumière du VCE TRIATHLON aussi allez hop c'est parti pour le parc à vélos.
Beaucoup de monde, traditionnel tour des affaires on vérifie que tout est en place et que le SLICE a au moins aussi bien dormi que moi.
Passage obligé.... Mais compliqué aux toilettes en mode "EUROPAPARK" je sais pas ce que certains foutent dans ces cabanes à MERDE.... Mais Punaise c'est pas le moment, ni l'endroit propice au SUDOKU. BREF..... !!!!
A la bourre comme d'habitude, heureusement il n'y a pas la COMBI à enfiler, je me place dans mon SAS de départ impossible de savoir "qui est qui" tous les même Bonnets.
Pas trop le temps de réaliser et se mettre dans l'ambiance ça part..... Départ toutes les 5 secondes de 10 bonhoms normalement c'est un mode qui devrait limiter l'effet DRAFTING.
Perso pas top pour se mettre dans le rythme, pas de machine à laver je nagerais tout le premier tours dans un faux rythme à pas réellement savoir où j'en suis, arrive l'australienne... 31 min bon faut y aller là je ferais un 2ème plus rythmé... 1h05 franchement très moyen dommage perdre tant de temps sur une première boucle. Je sors de l'eau bien, pas entamé plus que ça. (les jambes en vélo le prouveront bien)
Le travail avec Raphael PANTELLA au sein du SN HAGUENAU à payé, Raph m'avais dis au début de notre association que je ne gagnerais pas forcément de suite en chrono.... Mais surtout en qualité de nage et en économie. Raph mon Coach, qui est devenu un AMI avait raison les entraînements plus structurés ainsi que ses conseils avisés ont fait la différence j'ai réellement gagné en économie.
RAPHAEL PANTELLA cet entraîneur, ce MEC est simplement Génial.

Transition correcte, je récupère rapidement mon SLICE et c'est parti pour la plus longue partie de la journée .... C'est mathématique.
Dès les premiers coups de manivelles je me sens bien, je me pose sur le BLACKPEARL et me concentre sur les indications de courses, je remonte énormément de concurrents sans trop forcer l'allure est bonne et je suis concentré sur l'effort a réaliser.
Ca roule très propre malgré les longues parties favorables et les rares petits "COQUINS" adeptes au DRAFTING se font vite rappeler à l'ordre par une horde d'arbitres assez nerveux.....
Quelques gros rouleurs débarquent ça roule fort..... Allez j'avais dis que je prendrais des risques si les sensass sont là..... On essaye de les garder à vue et de ce fait l'allure passe à un niveau supérieur sur les 30 premiers kilomètres.
Il ne va pas falloir s'affoler tout de même car les parties difficiles ainsi que les grosses montées de l'arrière pays Zurichois arrivent et il faudra pouvoir remettre du braquet fin de la boucle qui sera à nouveau favorable.
Pour l'instant c'est parfait .... Arrivent les premières bosses, je me sens toujours en jambes, le coup de pédale est léger, réactif et les gros rouleurs sont vite rattrapés et en plus en descente ça ne reviens pas.
Je me sens vraiment bien aujourd'hui sur mon CANNONDALE content d'avoir fait le choix d'assurer mes arrières en reprenant ce cadre qui est vraiment performant MERCIIIIIIIII Cycles Pierre.
Retour à la Zone de transition, on m'annonce  4ème GA ça confirme que je fais un bon segment Cyclisme, ma famille est euphorique mon père m'annonce que je passe le 90km en 2h25 il me dit que c'est énorme, de m'accrocher et de faire attention à pas exploser.....
Il a raison je prend un rythme plus économique le temps de m'alimenter, de bien m'hydrater et de souffler un peu. Bon ça roule tout de même encore à 38km/h.....!!!
Je reviens sur quelques concurrents mais ça devient de plus en plus rare je me retrouve rapidement seul au monde sur ma monture.
Vers le 140em grand moment de solitude car je perds le parcours, ERREURS aiguillage je ne sais plus ou j'en suis  plus rien au sol et la je peux vous dire que tout s'arrête. Je tourne en rond pour trouver où je suis et si j'aperçois des concurrents.... NONNNN RIENNNN.... Bon il faut continuer, je finis par retrouver le parcours mais loin très loin de la place ou je me situais auparavant.
A ce moment là plus rien dans les jambes suis ailleurs mais quel CON....la tête n'y est plus, elle cogite a mort... Ou j'en suis, ai-je louper un pointage vélo, DSQ ( disqualifié), je continue ou j'arrête, j'avance plus, je ne sais plus TOUT CA pour ça..... Je reprends mes esprits et décide d'essayer de finir fort le vélo et essayer de rattraper le coup mais c'est plus le même couper de pédale pas grave allez il faut se battre.
Retour vers le parc je demande de suite à mes proches de regarder si tout les pointages vélo sont ok car pas envie de souffrir sur marathon alors que je risque la disqualification.
Je force dans la dernière bosse et au final je pose le SLICE en 5h10 avec une frustration énorme.
C'est maintenant..... La course commence à ce moment là.... LE MARATHON je pars vite toujours dans la même optique essayer de rattraper mon erreur, ça va bien pour l'instant environ 4'05 - 4'10 du kilo jusqu'au 15km. Les choses commencent à se corser je sens que les efforts inutiles fait depuis bientôt plus de 2h vont se payer vite, TROOOOP vite.

Je dois commencer aprés le semi à contrôler ma CAP et prendre du temps au ravito pour bien m'hydrater, m'alimenter l'important est de rester lucide pour ne pas faire d'erreurs de gestion, j'ai mal, je recommence à beaucoup trop cogiter.
C'est dur, ma famille est là, mes amis Gwenn/ Baptiste mais aussi mon Président et ami Alexis DIEDERLE qui a fait le déplacement en famille avec  Hollywood Sandra et le petit Louis ils sont TOUS derrière moi.
Heureusement l'envie de marcher, de stopper commence à me gagner tant la souffrance est grande, allez dernier tour je relance plus rien à perdre c'est sur je serais Finisher une NOUVELLE fois mais qu'elle déception de..... Quelle difficulté, l'exigence du long ne laisse réellement pas de place aux efforts supplémentaires et inutiles.
L'arche d'arrivée approche l'ambiance monte ..... Enfin fini 3h12 sur un marathon compliqué.... Je passe la ligne heureux, heureux que cette journée se termine, heureux de retrouver mes proches qui m'ont pousser, soutenu pendant plus de 9h30 mais aussi DÉÇU,  DÉGOUTÉ, TRISTE avec une haine  envers Moi même ainsi qu'une énorme sensation d'inachevé.....car je sais au fond de moi que je passe à côté d'une énorme performance et par la même occasion LA QUALIF, LE SLOT, KONA......




Après des mois de préparation passés à côté pour des bêtises..... Apres toutes les concessions faites par mes proches, les aides, le soutien de mes partenaires, votre soutien à VOUS tous, vous qui suivait mon quotidien. Pour mes coachs Stéphane et Raph avec qui un énorme travail à été fait, pour la confiance mutuelle qu'il y a entre nous, pour tout ce qu'il m'ont apporter autant sportivement que humainement.
Pour toutes les personnes qui font de mon quotidien ce qu'il est je me devais d'être au RENDEZ-VOUS, certes un Top 30 sur une épreuve t'elle qu'un IRONMAN avec le niveau présent actuellement sur ce "CIRCUIT" est une belle prestation.

Mais pour mes nouveaux CLUBS et pour BERTHOLD MARX seule entreprise locale à m'avoir réellement fait confiance je me devais et j'avais à coeur de ...... Je me devais d'aller plus loin pour porter haut leurs couleurs jusqu'au Mondiaux.








Ce n'est que partie REMISE, la saison n'est pas terminée et je compte bien tenter de "BRILLER" enfin cette saison...... Le CHANGEMENT c'est MAINTENANT...... Et c'est pas FINI ..... !!!

MERCIIIIIIIII à TOUTES et TOUS



À Bientôt les Rigolos.... !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire