triathlète amateur

Ma photo

Cuisinier à la Région Alsace au Lycée Robert Schuman à Haguenau et à ses heures perdues passionné par le triathlon

mardi 30 juin 2015

Nouveau Challenge..... Au CHALLENGE HEILBRONN.

Pour ceux qui ont suivi un minimum mes dernières news, les derniers mois ont été une vrai galère physique. Après avoir été contraint de renoncer à toutes mes courses de début de saison, nous avons décidé avec Stéphane PALAZZETTI d'attendre de voir l'évolution, et surtout de savoir quand je pourrais à nouveau "TAPER DEDANS"







Donc on fait quoi... ??? Kruth, pas Kruth..... Le Lac des Sapins OUI / NON..... 70.3 Luxembourg euhhhhhh NONNNNNN.... Un peu le chantier.
Allez coups de téléphone, SMS, Mail à mon copain PHILOU / Phillippe de WEBER Agent secret infiltré en ALLEMAGNE et quelques coups de clics, de téléphones plus tard je me retrouve avec un dossard pour le CHALLENGE HEILBRONN.
Stéphane est OK la course est optimale en cette période de prépa..... MOI ben c'est..... Comment dire dans environ.  Euhhhh 10j.
Je vous explique même pas l'ambiance, 2 semaines que je RE "Nage", à peine récupéré mon nouveau SLICE avec 2 sorties au compteur, nager 2x en Lac.... Ça va vraiment être du FREESTYLE total ( Dans ce cas "FREE" ne veut pas dire que quand tu l'as, t'as TOUT COMPRIS..!!)
C'est partis on reprend les bases, alimentation d'avant compète, je me greffe les produits COMPRESSPORT aux pattes, je passe en mode Déo à l'Arnica, préparation du Matériel, on regarde les prévisions météo sur HEILBRONN environ.... Toutes les heures et voilà on est déjà jeudi....
Direction L'ALLEMAGNE et ses CURRY WURST.





Départ sous la flotte, arrivée sous le déluge j'avais 2h de vélo souple sur le parcours histoire de prendre la température..... Et ben ce sera du tourisme en mode K-way.
Bon ça me permettra de repérer les points stratégiques de l'organisation et même de trouver ou garer ma voiture dimanche matin si ça c'est pas une logistique de PRO...
Direction le camp de base pour les 3j a venir à environ 15km de HEILBRONN petit village au calme dans les vignes ou quand tu arrive tu as l'impression d'avoir remonter le temps, un village, un appart
totalement intemporel on aurait dis un épisode de " SISI " bien loin des appartements témoins de IKEA..... Très très spacieux j'aurais pus venir avec tous les copains du VCE Triathlon et de SN Haguenau.
Bref mise au vert garantie et surtout plein de place pour les traditionnels bordels d'avant course.
Je tenterais tout de même de sortir mon nouveaux jouet récupérer chez CYCLES PIERRE BOUXWILLER seulement quelques jours plus tôt mais la météo ne me laissera tranquille que 15min ( sûrement la plus longue
sortie de toute l'histoire du cyclisme....)
Allez demi tour trempé et Zouuuu au lit.






Enfin mon jour préféré, le VENDREDI d'avant course..... REPOS COMPLET, tu passes ta journée les jambes en l'air, en mangeant et en buvant des boissons magiques... OU PAS.... Presque une vie de débauche. J'en profiterais tout de même pour faire une reco du parcours vélo en bagnole et ça va piquer.... Vite vite on rentre mettre les FULL LEGS de COMPRESSPORT et se cacher sous la couette.

Le samedi tout s'accélère ça passe à une vitesse..... On essaye de sortir le vélo ohhhh 30min avant de
finir mouillé " NEW RECORD " puis on se dépêche ( histoire d'optimiser la recup ) d'aller nager et la
tu partages L'UNIQUE ligne d'eau avec simplement le CHAMPION DU MONDE en titre SEBASTIAN KIENLE qui se prend au jeu et fait les séries avec toi.... Bref tu vois ça que dans le triathlon une simplicité pareil de certains "GROS CALIBRE"
Bon c'est pas tout ça mais faut rentrer essayer de se reposer un peu avant d'aller récupèrer mon dossard et déposer ma monture le "BLACKPEARL" (dixit Baptiste MERTZ.)


Le Tout s'enchaîne très vite dossard ok et super 1117 ce qui veut dire tu parts dernière vague avec les non licenciés, les relais en gros t'avais qu'à te sortir le doigt et t'inscrire plus tôt. Bon on fera avec, mais je sais déjà les contraintes que cela impliquera demain.... Bref je ferais ma course et on verra bien.

Direction le parc a vélos, enfin plutôt le "PARKING" à vélos car nos montures dormiront cette nuit dans une parking couvert.... ORIGINAL mais pas évident quand tu as un dossard élevé....c'est quoi déjà mon numéro.... "JOKER" ça aussi on fera avec.
Je dépose mes affaires les habitudes reviennent vite et les TOCS aussi ( MONK sort de ce Corps.... )
On peut prendre de l'avance demain il y aura que les boyaux a gonfler vu que ce soir le SLICE, mon
WINGSPAN et mes NOYZ de RUDYPROJECT dormiront au sec.



Voila on y est le vrai premier test de l'année après tous les soucis en tous genres et les blessures. Arrivé au PARKING à vélos ça bouge dans tous les sens, y a du monde partout bienvenu sur le circuit CHALLENGE. La météo est fraîche, grise mais pas de flotte pour le moment.
Bon le BLACKPEARL n'a pas bouger, on se met d'accord pour passer une agréable matinée ensemble, vu qu'on se connaît pas encore trop.
Bon direction le départ natation, on va prendre le temps de se préparer vu que enfiler la combi cest aussi une première..... Combi,vaseline, dernier coucou à mes proches qui sont aussi tendu voir plus tendu que moi  et hop direction la mise à l'eau.



La machine à laver est lancée et c'est direct le bordel, à droite, à gauche  personne ne nage droit certains sont même déjà en BRASSE. Je savais que cette vague serait un joyeux BORDEL mais là c'est juste....... Bref.
J'essaye de poser ma nage LOL, moi qui dis ça.... Si si Raph je te jure j'ai pensé à toi mais TROOOOP le Bordel pour. Y a des bonnets blancs, bleus, verts de partout je prends les extérieurs histoires de mais cela reste du bricolage même pour un nageur comme moi.
Allez oufffff enfin cet escalier pour me rendre au PARKING À VELOS lors d'une longue transition.
Ma famille m'annonce 28min allez je met une petite laine car dame météo n'est pas de la fête et c'est parti pour une longue promenade de 90km.
Comme pour la natation du monde de partout, il faut faire pas mal de Zig Zag pour avancer surtout sur les petites routes du début j'espère que ça ira mieux plus loin dans les grosses bosses du parcours.
Un parcours vélo très très difficile énormément de relance et aucun moment de répit.
Je reste bien concentré sur les indications de Stéphane, sur mon coup de pédale mais aussi à bien m'alimenter pour réussir a faire une belle partie Cycliste jusqu'au bout ce qui prouve un minimum de lucidité... C'est bon signe.
Jusqu'au bout j'arrive à rythmer mon allure avec de bonnes sensass malgré un manque réel de rythme dus au peu de sortie longue à mon actif, j'arrive au parc avec un chrono qui ne me fait pas vibrer et 35 de moyenne.
Je part sur le semi avec la même dynamique, je me sens bien et j'imprime un bon rythme je pense à bien utiliser les ravitos dispo tout se passe pour le mieux jusqu'au 7km.... Je commence à avoir des crampes aux abdos, soucis que j'avais déjà rencontrer à KONA en 2013.
Je décide donc de gérer plus mon allure et de ralentir car je sais que si le phénomène augmente il me sera impossible de courir car c'est vraiment douloureux. Je perds un peu de temps sur le 2ème tour en adoptant cette stratégie mais en ne le fessant pas qui sait......!!!
Je suis toujours dans les indications du PATRON, dernier petit 7km je vais essayer de me faire plaisir en fessant un Final Lap très soutenu au pire si j'explose ça ne sera pas une catastrophe.
Allez c'est MAINTENANT, ça passe mais les jambes sont lourdes, j'ai mal aux pattes mais je remets une couche car je pense à la suite.... Dans 1 mois .... Et à toutes les personnes qui sont derrière moi, qui croit en moi.
Ça y est la Zone d'arrivée est là.... Du monde, du bruit, ma famille et un énorme plaisir que c'est bon de franchir à nouveau une arche d'arrivée.
J'avoue que je craque un peu car après tous ces mois de galère en tout genre, finir cette course dans de bonnes conditions me fait vraiment vibrer. Tout ce travail, toute cette aide, ce soutient tout se mélange.
Une chose est sûre SEUL je ne serais pas ICI à ce moment là, cela j'en suis CONSCIENT et  plus que RECONNAISSANT.




Direction le ravito, les massages et on m'annonce 29em au Scratch et 7em ÂGE GROUPE.... Grrrrr.....j'espérais mieux mais vu les conditions de course.
Mes proches, mes amis me remonte le moral et me précise qu'il faut relativiser sachant où j'en étais il y a 2 semaines.....
Allez pas si mauvais, le sourire reviendra en lisant tous vos messages de félicitations ainsi que de soutient.
Yesssssss au final aprés rectification je fini 4ème de ma catégorie et 1er Français ce qui me satisfait bien plus et m'apporte avant tout plus de confiance pour la suite des événements.





Il y a encore beaucoup de travail pour que le "BLACKPEARL" aille jusque dans le PACIFIQUE et surtout un passage par la SUISSE.
Bon c'est pas tout ça on remballe, retour en ALSACE les copains du SNH et du VCE TRIATHLON m'attendent car la préparation continue.



ROAD TO KONA..... !!!     Team affysport/EspaceMarathon/Compressport/Zamst.






A Bientôt les Rigolos.... !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire