triathlète amateur

Ma photo

Cuisinier à la Région Alsace au Lycée Robert Schuman à Haguenau et à ses heures perdues passionné par le triathlon

lundi 14 août 2017

Printemps, Été ...... Part III

Triathlon LD D'Obernai



Logiquement... dans un Monde parfait après le duathlon de Betchdorf était planifié le Triathlon S de SCENE REGIONALE"

Bischwiller histoire de rester bien présent en ce début de saison sur la "
Malheureusement ce sera une nouvelle déception cette année je ne pourrai m'y rendre... (Déjà en 2016 une otite m'avait forcé à rester au lit...) car depuis le 1er Mai, il m'est simplement impossible de courir mais aussi de maintenir une intensité régulière dans chaque discipline.

Même un simple footing devient un CALVAIRE, se termine prématurément ... c'est donc une planification complètement chamboulée mais surtout "ALLEGEE" qui à été mise en place avec le Coach. 
Cela fait plus de 2 semaines que je n'ai pas fait un seul kilomètre en CAP..... C'est dans ce contexte assez TENDU que nous prenons la décision de faire une croix sur ce Triathlon pour ne pas mettre en "PERIL" le reste de la saison. 
Il sera plus judicieux de continuer les soins avec mon Kiné que de faire cette compétition qui risquerait d'impacter ma GUERISON
On fait le maximum pour être je l'espère opérationnel pour le Triathlon L d'Obernai.

Le 6 Juin arrive vite... TROP VITE !!! Après 5 semaines de convalescence, de séances ajustées, de soins en TOUT GENRE... (Rien de Coquin... Dsl de vous décevoir...) et surtout avec à mon actif SEULEMENT 3 footings ... Autant vous dire à quel point j'aborde cette Compétition avec un CAPITAL CONFIANCE à son MAXIMUM.
La douleur est toujours présente mais moindre tout de même, que faire ???? Maintenir ma participation au Triathlon L d' Obernai ou une nouvelle fois laisser filer un Dossard... ???

????????

L'envie de mettre un dossard est bien là, mais il faut être honnête pour être performant sur ce type de distance .... je ne suis clairement pas au Point... mais pas du TOUT.
Même si avec l'aide de mon Kiné et du #TeamATR j'ai pu profiter de conditions IDEALES pour faire un STAGE de 5 jours au SOLEIL de Fréjus.
Grâce à Camille DONAT, Karl SHAW et Asa SHAW qui m'ont accueillis dans leur belle région j'ai pu faire un peu de VOLUME ainsi que du DENIVELE sur mon BOARDMAN ATT 9.0
Merci pour leur ACCEUIL et leur disponibilité en TOUT genre.

Malgré TOUT cela il n'est vraiment pensable d'être PERFORMANT le 06 Juin..... Bon de toute façon 1 séance voir 2 seraient prévues en ce jour du "Seigneur"... donc autant allez me mettre en SITUATION de course histoire de retrouver certains repères car il n'y a qu'en compétition que l'on peut réellement se mettre la "PRESSION".....

Les consignes du jours sont simples.... ça tombe bien pour un triathlete vaut mieux faire SIMPLE.
Faire une Natation Correcte, ne pas prendre une "VALISE" serait sympathique, un vélo rythmé.... et mettre le "CLIGNOTANT" à T2 !!!! Idée que j'ai un peu de mal à intégrer, à accepter ... On verra le 6 juin ce qu'il en sera.










Tout est prêt le BOARDMAN est en place pour une bonne partie de manivelle, H4 AFFYSPORT en Bidons prêt à déguster, ma combinaison HUUB et ma Trifonction LD HUUB sont prête à être enfiler, mon casque RUDYPROJECT pour protéger ma petite tête.... Je pense avoir fait le boulot pour récupérer au mieux, de bonnes nuits de sommeil avec mon oreiller TECHNOGEL et une bonne alimentation / hydratation complémenté avec une des meilleures Spiruline BIO du marché SPIFORM.

En GROS Y A PLUS QU'A !!!!

Bon il faut avouer qu'il n'y aura pas grand chose de grandiose qui se passera lors de ma prestation..... J'ai fais une course à mon niveau actuel.


Natation

2000m avec aucuns repères,je n'ai jamais été capable de mettre un rythme efficace un peu, voir TOTALEMENT perdu au milieu de tous ces ACHARNES.... !!!

Vélo :

C'est parti pour 80km, les premiers coups de pédales sont encourageants, les jambes répondent bien et j'espère que je serais en mesure de prendre du plaisir sur la partie cycliste.
Tout se passe plutôt bien jusqu'à l'arrivée des grosses difficultés du parcours vers la mi-course, à ce moment là je n'ai plus vraiment ni le coup de pédale, ni la force nécessaire pour être efficace sur le type de profil proposé aujourd'hui !!!! le manque de volume, d'intensité mais surtout d'endurance se fait clairement ressentir ...... Il va falloir serrer les dents pour aller à T2.

Course à Pied :

Il reste 21km.... ABANDON.... ???? Pas possible directement à T2 pour moi, à la pose du vélo je me dis qu'il faut que je tente au moins d'être FINISHER.
Premières foulées, et bonnes surprises aucunes douleurs.... Je cours aux sensations je ne me mets pas de pression sur les 2 premiers Tours.... au SEUIL en montée car pas possible MIEUX et sur les freins en descente par peur de réveiller mes "PROBLEMES"
Sur le dernier tour, plus rien à perdre allez on essaye de mettre un semblant de rythme et pourquoi pas réussir à se lâcher pour FINIR.


Je passe la ligne 12em, 3ém M35-39 satisfait d'avoir franchit cette arrivée car ce n'était de loin pas écrit d'avance.
Heureux d'avoir pu placer en ce début de saison un Half assez exigeant et en plus de façon plutôt CORRECTE et PROPRE malgré le PEU d'entrainements.
Cela prouve que les "BASES" sont là... La "CAISSE" aussi grâce au Boulot fait par le COACH Stéphane PALAZZETTI.


VERDICT..... CONCLUSION .... RIEN n'est jamais acquis, ni perdu d'avance et le fait d'être assidu au QUOTIDIEN permet d'être tout de même capable d'encaisser des épreuves aussi difficiles que le Triathlon L d' Obernai.
Une saison de Triathlon se prépare sur la longueur.... et pas simplement les BEAUX jours venus être assidus à l'entrainements durant toute l'année fait vraiment le différence (surtout sur les formats LD) et cela .....

CHANGE TOUT !!!!!






Triatlon LD de Dijon 




3 semaines après le Triathlon L d' Obernai nous voilà sur le départ pour un petit week end prolongé à Dijon.

Pourquoi Dijon ??? Pour sa Moutarde... ??? Pour son centre Historique... ??? Pour ses Parcs et Musées... ??? Pour son Centre Nautique.... ??? (Enfin une Vrai Piscine... !!!) Oui un peu pour TOUT ça mais aussi et SURTOUT pour son Half qui sera support pour les CHAMPIONNATS DE FRANCE LD 3000m / 90km / 21km
Une première pour moi ... depuis mes débuts en Triathlon, depuis mes 8 saisons en tant que triathlete ce sera la DECOUVERTE des Championnats Nationaux !!!!



La ville de Dijon est sympathique et dynamique on passera un agréable séjour, pour ce qui sera de la course le site est vraiment agréable très vert, nature.... à voir comment l'Organisation va aménager cela.
Le parcours vélo est exigeant, avec de belles bosses, une succession de petits cols courts qui font mal aux jambes..... Le parcours CAP lui sera assez "roulant" avec quelques relances autour du lac de Kir... avec presque un peu de trail.. LOL
Il va donc y avoir largement de quoi s'amuser en ce dimanche 2 juillet.... et vu le niveau sur la ligne de départ ... va y avoir du SPORT !!!!




Depuis Obernai j'ai pu reprendre le chemin de l'entraînement plus assidûment... plus en adéquation avec mes OBJECTIFS.
Reprise du volume dans chaque discipline, retour des enchainements interminables où tu te demandes comment cela va finir..... les sorties longues à pieds qui.... déjà quand tu reçois la planif te font PEUR.
La blessure est toujours présente, surtout mentalement..... grâce aux soins et exercices mis en place avec mon kiné cela reste "Sous Contrôle" et STABLE. Cela me permet d'enchainer les séances sans forcement boiter le lendemain.... !!! Une légère gêne persiste toujours au départ CAP et sur certains appuis.
Après la semaine de repos post compétition, associé à de bonnes séances d'étirements et une hydratation correcte devrait me permettre de me faire avant tout PLAISIR.

Allez une dernière nuit de sommeil.... de repos si Lise me l'accorde... lol.
On sera vite fixé et je tâcherai d'appliquer au mieux les CONSIGNES du Coach pour réaliser une course PROPRE mais aussi une performance en cohérence avec mon investissement et niveau actuel...... ET SURTOUT ESSAYER D' EFFACER CES 2 MOIS DE BLESSURE !!!!!




Natation :

J'enfile ma Combi HUUB Aerious 2 on est bien dedans ... parcequ'il fait vraiment pas chaud du tout aujourd'hui. Un dernier petit pipi dans ma Néoprène !!! et direction le départ.
Départ Unique...TOUS ensemble dans l'eau...Un VRAI départ où on seretrouve direct à jouer des coudes au milieu de cette "MACHINE à LAVER".
Je pars bien, j'essaye de me trouver des "pieds" intéressants ... mais une nouvelle fois avant la fin du premier tour je me retrouve PERDU.... perdu dans un FAUX RYTHME dans lequel je n'arrive pas à trouver mes repères.
TROP VITE, TROP LENT !!! je ne sais pas... !!! Je sors LOIN.... TROP LOIN de l'eau... Grâce à une nouvelle natation MEDIOCRE, je sais ce qui m'attends.... Il va falloir "BOSSER" sur mon BOARDMAN ATT.


Vélo :

Les premiers coups de pédales sont plutôt encourageant, je me sens pas trop mal et je reprends beaucoup de concurrents sur la première partie du parcours le long d'un canal ... Les 20 premiers kilomètres sont plutôt favorables et peu exigeant, seul difficulté le VENT déjà bien présent... C'est à ce moment là que tu prends COMPLETEMENT conscience que tu es sur une épreuve FRANÇAISE....

POURQUOI ???

Simplement parceque ton TRIATHLON se transforme en course vélo.... Sauf que les cyclistes en paquet ont des ROUES PLEINES, des ROUES à BATONS tranquillement les mains sur le haut du cintre tout en regardant le paysage !!!!
Tu reprends paquet après paquet et ça saute dans ta roue..... évidement tu t'énerves avec 2, 3 ... ou Plus de PSEUDOS ATHLETES et tu te dis vivement que les bosses arrivent histoire que ça casse un peu tous ces GROUPES, vu que les Arbitres ne VOIENT RIEN .... Comment ne RIEN VOIR ??????

DSL PAS DE REPONSES A VOUS DONNER !!!! Une CHOSE est SÛRE ce n'est pas VALORISANT pour les ORGANISATIONS NATIONALES et remet clairement en question la FORMATION de nos ARBITRES.

NOUS SOMMES SUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE TOUT DE MÊME !!!

On se calme, se concentre sur sa propre course, son effort en SOLITAIRE.
Les jambes répondent bien, rien à voir avec les sensations que j'avais y 1 mois sur les pentes du triathlon d'Obernai.
Je prend énormément de PLAISIR autant dans les longues côtes que sur les parties favorables sur mon prolongateur, le travail AERO fini par PAYER.
La fin du parcours est à nouveau propice à la Triche et c'est reparti pour la "MASCARADE" des concurrents (car on ne peu pas les appeler athlètes) les un derrières les autres le long de ce PUTAIN de CANAL.... tu gueules et galères a dépasser .... et quand tu te retournes tu réalises que tu as sur le porte bagage TOUT le groupe.... !!!
Vive le TRIATHLETE FRANCAIS et son ETHIQUE ça ne m'étonne pas qu'on à une réputation de DRAFTEURS sur le circuit INTERNATIONAL, IRONMAN ..... 
Comment les GARS arrivent à avoir un minimum de FIERTE, en réalisant ce type de Course.... c'est quand même plus VALORISANT de se dire une fois la ligne franchit :

  "J'ai fait le vélo SEUL comme un "GRAND" (enfin pas moi.... LOL avec mes 1m70) que Ohhhhh j'a bien "SUCER" pendant 90 kilomètres"

Ce que je retiendrais de la partie cycliste ... :

- De bonnes jambes retour de sensations positives, j'ai pu faire un vélo OFFENSIF, à l'attaque des que le profil l'exigeait. Je n'ai à aucun moments subit la course j'ai pu appliquer les consignes de bout en bout... Une section cycliste à mon NIVEAU !!!
Malheureusement.... il faudra aussi retenir que sur les belles épreuves française il y a UNE BELLE RIBAMBELLES de TRICHEURS !!!!

BRAVO LES GARS !!!!

Merci Anthony PHILIPPE pour ton INTEGRITE, ta DROITURE car toi aussi tu as été "VICTIME" et "IMPUISSANT" face à ces attitudes de courses. 

Course à pied :

Bon le BOARDMAN est à T2.... Il reste 21km à encaisser moins de 1h30 d'effort (si tout va bien...) J'espère !!!
Je pars prudemment sur les 3 boucles de 7km pour une nouvelle fois ne pas risquer de réveiller de mauvais souvenirs. Parcours très nature avec finalement peu de bitume, une longue ligne droite le long du lac ou d'un canal... (j'avoue je ne sais pas, ça prouve que j'étais concentré sur le Boulot à effectuer) Beaucoup de passage où l'on croise les concurrents devant nous LOIN.... ou PAS !!! et c'est vraiment MOTIVANT. Cela vous donne clairement une indication sur ce que vous réalisez comme course.... ce qui reste POSSIBLE .... ou PAS !!!!

Je me sens bien, et j'ai l'impression que ma foulée est efficace. Les nombreux exercices mais aussi les étirements des derniers jours m'ont permis de me présenter sur ce semi avec des jambes "LEGERES".
Je me rends rapidement compte que je reviens sur les gars devant moi, mais surtout j'arrive à jouer au "CHAT ET A LA SOURIS" avec les COSTAUDS du circuit. Pouvoir courir voir même être devant Anthony PHILIPPE (Ouiiiiii ENCORE LUI...) motive et rassure quand on connait les qualités du "Jeune Homme" à CAVALER !!! C'est une nouvelle fois le jour et la nuit avec les sensations du semi dans le vignoble d'Obernai.
Franchement je prendrais du PLAISIR pendant 19km sur les 21 à boucler.... j'ai pu être à l'attaque sans jamais rien LÂCHER..... Les 2 derniers kilomètres je l'avoue ont été plus compliqués car il a fallu gérer le retour des mobilettes de l'arrière.

Enfin la ligne, je retrouve ma Compagne, ma Fille, mes Parents qu'elle BONHEUR de FINIR sans tension ni stress autre que celui de la course en elle même.... !!!
Je me classe à une 41ém au Scratch, 11èm M35-39 après 2 mois de blessure, de galère je suis vraiment content d'avoir pus être dans "LE COUP" et surtout d'avoir enfin placer cette saison une belle CAP, un SEMI en 1h16 .... On dira que c'est ma SATISFACTION et ma VICTOIRE personnelle.


Je termine cette journée avec ma fille dans les bras, un baiser de ma compagne....
N'est ce pas cela la PLUS BELLE RECOMPENSE !!!!


Allez Petit ou Gros COUP de GUEULE personnel..... A plus de 120 euros l'inscription je dois bien avouer complètement MINABLE ce que NOUS a proposé l'organisation et ce qui était mis en place par la FFTRI sur ces CHAMPIONNATS DE FRANCE..... Ahhhhhh si il y avait 2 Drapeaux FFTRI à chaque entrée et sortie de PARC !!!! ENORME ..... 

- Coté accompagnants même pas une restauration correcte, ni un endroit où se mettre au SEC, à l'abris .... avec une petite de 4 mois j'avoue que ma compagne était heureuse de ne pas avoir de la pluie. 
Pas de tentes, de tonnelles, de chapiteaux !!!! 
Restauration DEGUEULASSE .... Une HONTE vu le PRIX demandé..... !!!

- Coté sportifs RIEN RIEN en ravito sur le vélo même pas un BIDON sur 90km... de pauvre bouteille d'eau de 25cl qui bien sur ne tienne pas dans un porte bidon !!!! Fallait pas te louper au RAVITO...car y en avait pas 5 VOUS vous en doutez bien.....
Sur la partie CAP même pas un Gel ou quoi que ce soit... a si de l'eau en gobelets.... dommage les petites bouteilles aurait été au top ICI..... et du coca ... (si le coca passe pas en CAP ben tu te demerdes) 
BRAVO !!!!! J'ai déjà vu mieux sur des Organisations Course à pied ou Triathlon Sprint en ALLEMAGNE.....

VIVE LA FRANCE et LA FFTRI !!!!



Place à la suite, place aux vacances ..... et surtout à la fin de saison maintenant que je peux retourner au "CHARBON" on va pouvoir s'exprimer.... Ou PAS !!!






A bientôt les Rigolos !!!
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire