triathlète amateur

Ma photo

Cuisinier à la Région Alsace au Lycée Robert Schuman à Haguenau et à ses heures perdues passionné par le triathlon

lundi 6 avril 2015

Mars entre Stage Natation et Fessée sur SEMI.... Toute une histoire...


Aprés quelques jours de repos forcés, je profite de mes derniers jours de vacances pour me joindre à la deuxième semaine stage du SN Haguenau avec le groupe de Raphael PANTELLA.
Au programme Natation (cela parrait presque logique....) tous les jours, musculation et PPG.
De grosses journées d'entraînements ou biensur Stephane PALAZZETTI n'a pas oublier d'y rajouter sa petite touche personnelle.
Cette semaine de natation intense fut très intéressante et le travail fourni je l'espère bénéfique dans un avenir proche... En tout cas comme d'habitude ambiance studieuse dans les lignes car le COACH veille mais détendue dans nos moments de cohésion, agréable de se découvrir autour d'activités tout autres que sur un travail de coulée, d'allures, de culbutes ou de coups de bras...

De plus la cheville me permet à nouveau de forcer sans aucune douleur, ni raideur en gros que du BONHEUR.... Retour du soleil, des températures plus clémentes en Alsace et c'est pas pour me déplaire car il faut maintenant penser à l'approche du SEMI de début de saison histoire de se dégourdir les jambes... Pour voir un peu ce qu'il en est.
Les sensass sont bonnes, le beau temps est de retour... Parfait tout va bien. Mais sans doute TROOOOP et là bien-sur BIM BAM BOUM dernière séance longue avant la course à J -7, séance derrière vélo avec PIPO (mon papa) je me remets la cheville en VRAC mais là vraiment correct.... Rien de plus à dire que..... "QUEL CON", je suis un "GROS DÉBILE" (bon c'est pas un scoop mais tout de même). Je vous passe les détails de cette dernière semaine post compette, rythmé entre Kiné, Glace (enfin sur la cheville.... Dommage.) Étirements, Hydratation ( Merciiii AFFYSPORT ) et surtout beaucoup de DOUTES..... Bref que du bonheur.


https://plus.google.com/+Affysportaffynutris-hydrenergy4/posts

C'est donc avec beaucoup de questionnements sur mes capacités à enchaîner 21km ce dimanche 15 Mars, arrivée détendue à la course de toute façon pas le choix faudra faire avec... Comme prévu il y a beaucoup de monde je récupère mon dossard et direction un petit échauff tranquille mais studieux à l'écart de l'effervescence du jour.
Bon jusqu'ici tout va bien pas de douleurs ou de gêne particulières mais pas de grande sensation non plus.... Ca va être une longue et dure matinée. Heureusement la FAMILLE et les amis sont là pour me donner un peu plus "ENVIE" d'y croire car pas évident de me mettre en mode COMPETTE en cette matinée bien fraîche.

Comme d'habitude l'ouverture des courses sur routes à la Wantzenau attire du beau monde, et les forces en présences ce matin sur la ligne de départ le confirme. Les meilleurs coureurs RÉGIONNAUX sont là mais aussi quelques triathlétes ont fait le déplacement pour se tester en ce début de saison, cela confirme ce que je pensais..... Une LONGUE et DIFFICILE matinée en perspective.
Départ rapide et assez nerveux tous les plus motivés se place directement en tête, je me retrouve rapidement devant dans un groupe de 4 emmené par Alexis GATHY, Arnaud BUCHER, Steve MULLER et... moi même. j'essaye d'accrocher ce bon paquet mais il ne me faudra pas longtemps pour confirmer l'appréhension de l'échauffement les sensass ne sont pas là, et les jambes de 2013 non plus.
Au 3 ème kilomètre je suis déjà obligé de laisser filer le groupe pour passer isolé au 5000m en 16'30, Steve MULLER lâche lui aussi, il n'est pas loin il n'est pas loin mais les pproblèmes pour relancer et maintenir l'allure commencent déjà.... je ne le reverrais PAS. Par contre le groupe de chasse lui je l'ai bien revu au 7éme kilo ce qui me casse un peu le moral et confirme bien le fait que je suis "COLLER", je m'accroche a ces 5 coureurs emmenés par Xavier SCHNEIDER triathlète capable d'un très beau chrono aujourd'hui... il faut rester avec lui et continuer à y croire.
FINI au 12éme une nouvelle fois je craque plus possible de tenir l'allure, j'essaye de garder le rythme pour rester au contact et ne pas totalement "SOMBRER" dans un faux rythme mais petit à petit je perds du terrain, Pipo qui m'a rejoint à vélo me dis de m'accrocher et de rien lâcher, il se demande ce qui se passe..... Ben il se passe... simplement RIEN, plus rien, plus d'envie je n'y suis plus physiquement, le tête s'égare et tout deviens un calvaire.
La fin de course les 5 derniers petits kilomètres seront une véritable galère je n'avance plus je me fais reprendre par des coureurs sans même pouvoir essayer de les accrocher... HORRIBLE.
Marcher Ohhhhh Ouiiiiii j'y ai pensé plusieurs fois heureusement que mon père ainsi que mes proches étaient là pour me pousser mentalement jusqu'au bout car physiquement j'ai mal partout.
Enfin c'est la fin 1h15 de la galère mais je suis aller bout, déçu de mon chrono mais content d'avoir serrer les dents, de ne pas avoir choisi la facilité mettre le clignotant pour "BÂCHER" cette course... Pour sur cela me servira pour la suite de la saison.

Très, très déçu de ma prestation autant pour ma fierté personnelle, que pour les partenaires qui m'aident, mon coach avec qui je travaille en étroite collaboration au quotidien mais surtout pour ma famille qui subissent mes absences, mes humeurs ainsi que toutes mes concessions quotidiennes.... pour EUX je tenais tellement et réellement à être là et répondre présents de meilleure manière.

Ce n'est que partie remise, une journée comme celle là vous permet de vous remettre en question, un bon coup de pied au cul, une bonne fessée.... de temps en temps ne fait pas de mal, on va reprendre le travail encore plus sérieusement pour éviter cela à l'avenir et attaquer l'arrivée des DUATHLONS fin prêt.
Allez un "MARS" et ça repart  ROAD TO KONA.....!!!




A Bientôt les Rigolos....!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire